Espace réservé > cette page
 
Espace réservé > cette page
 
 

 

 

Copie d'un article trouvé sur l'excellent site "Le réseau HO de PSX"

Mon "maître d'herbe" :
Puisque tout le monde en parle, moi je le fais.

Je me suis fait mon maître d'herbe (grassmaster doit être un nom déposé par Noch = 130 environ euros dans les bonnes pharmacies)

Les tutos trouvés sur internet sont très bons et donc je me suis attelé à réunir le matériel : le tout pour 15 euros.
Le matériel :
  • une tapette à moustiques électrique en vente dans les grandes surfaces de bricolage ou les supermarchés en été
  • une passoire métallique
  • une pince crocodile électrique (+ fil) récupérée sur un tournevis testeur
Au travail !
Première étape :
démonter l'appareil et déssouder les 2 pattes entre le circuit imprimé et la raquette. 
Puis, on soude la pince croco avec son fil sur le circuit imprimé à la place du 1er fil.
Ensuite, on soude un autre fil sur l'autre borne du circuit imprimé pour aller à la passoire.

Evidemment, loi de Murphy oblige, les 2 côtés du manche de la passoire ont cassé lors de leur réduction en taille.

Du coup, il m'a fallut faire autrement... 2 boulons/écrous qui servent au passage à la conductibilité.

Et on remonte le tout en vérifiant que tout est bien placé... j'ai fait un petit trou sur le côté du manche pour sortir le fil et la pince croco.
Reste plus qu'à essayer... une grosse goutte de colle diluée + 1 clou pour fixer ma pince croco.
Une pincée de flocage dans la machine
 
et on s'y colle : c'est le cas de le dire
 
et on appuie sur le bouton... ça marche
 
En regardant de plus près les brins de flocage sont plantés droits.
 
Attention aussi à ne pas trop se rapprocher du clou parce que ça fait des étincelles... au sens propre.
 
Reste à apprivoiser le bestiau ... je crois que le résultat doit être mieux avec des brins plus grands mais c'est un début.
Parmi les astuces recueillies:
  • Mettre un peu de sel avec la colle pour améliorer la conductibilité.
  • Charger un peu électriquement la grille avant d'y mettre le flocage.
  • En fin d'utilisation : décharger la machine en faisant entrer en contact la grille et le clou.
  • Retirer les piles et les changer régulièrement pour les utilisations.
 
 
 
Par Horst Meier. Model Railroader, Novembre 2013.
(Traduit par Hubert)
TAILLE DE PIERRE REALISTE AVEC DU POLYSTYRENE EXTRUDE
Léger, facile à mettre en forme, c'est un plaisir de travailler avec ce matériau.
Le premier matériau qui vient à l'esprit quand on construit des rochers sur un réseau de trains miniatures est le plâtre, utile, polyvalent, bien que ce soit une solution lourde et désordonnée.
Pour aboutir à une impression réaliste le plâtre doit être soigneusement moulé et artistiquement sculpté, ce qui peut représenter beaucoup de travail.
D'autre part le plâtre n'est pas le meilleur matériau pour modeler les roches sédimentaires comme les grès de l'Ouest américain.
Les moules les plus disponibles dans le commerce présentent une grossière structure fissurée et la taille du plâtre avec un couteau produit un résultat similaire : une structure fracturée.
Pour modeler les contours adoucis des grès usés par le vent j'ai opté pour le « Modur », une mousse dense, rigide, fabriquée par la manufacture allemande Puren.
Bush la vend sous la dénomination « Mousse rigide pour la construction de modèles ».
Avec ce matériau léger et facile à tailler il est simple et rapide de fabriquer vos propres paysages de rochers.
ETAPE 1 : Empiler les plaques.
Modur est un plastic thermodurcissable spécialement développé pour la modélisation.
Cette mousse est si légère et poreuse qu'elle peut être taillée avec un simple couteau de poche ordinaire.
Elle peut être aussi formé avec les couteaux de modélisme, avec une scie à denture fine, avec une râpe à bois avec un bloc de ponçage, au tournevis ou au ciseau à bois.
Elle peut enfin être texturée avec un fil, du papier de verre ou une brosse métallique.
Les blocs de mousse peuvent être collés avec un adhésif de calfeutrage, ou de la colle chaude.
 
Pour cela je pratique de petites cavités sur les blocs de mousse et je les remplis de colle chaude. Ainsi quand je presse les blocs l'un contre l'autre, aucune trace de colle ne dépasse des blocs.
 
ETAPE 2 : taille des falaises rocheuses.
 
Le réel avantage de ce matériau et la facilité de modeler des formations rocheuses réalistes.
 
Avant que la mousse soit mise en place sur le réseau, et même après, vous pouvez tailler grossièrement les pans rocheux ou bien chaque rocher individuellement en utilisant un couteau.
 
Vous pouvez ensuite sculpter les détails avec un couteau de modéliste ou un tournevis ou un ciseau taillé en biseau. Protégez vos yeux des projections de morceaux de mousse.
 
Plus votre échelle de modélisme est petite, plus il faudra employer des petits outils coupants.
 
Procéder par enlèvement de petits copeaux de mousse.
[…]
Le résultat obtenu est étonnamment plaisant.
En variant les surface creuses ou plates on obtient un aspect irrégulier parfaitement naturel.
Vous n'avez pas besoin d'une longue pratique.
Exercez vous sur un morceau de chute.
 
Après le travail de dégrossissage, retravaillez et adoucissez les angles pour qu'ils se fondent dans leur environnement.
Grattez avec le bord de la lame du cutter les zones lisses pour écailler de petits morceaux et rendre la texture rugueuse.
ETAPE 3 : plus de détails.
 
Je donne d'abord aux roches leurs formes arrondies avec le couteau de modélisme puis je taille les fissures avec le bout de la lame.
 
On taille ainsi les fissures, les crevasses et les gorges.
 
Des détails fins peuvent facilement et sans forcer être réalisés en utilisant un foret fixé sur une perceuse, ou un clou, ou même une aiguille.
En suivant les angles grossiers avec un foret tournant à grande vitesse on créé des fissures de roche typiques.
 
Vous pourrez affiner les détails en grattant la surface avec une brosse métallique en laiton.
Cela forme des rayures minuscules dans la surface, donnant à tout l'ensemble une structure de roche terriblement réaliste.
 
 
ETAPE 4 : nettoyage.
 
La surface de la mousse ainsi travaillée doit être absolument nettoyée avant d'appliquer une couleur ou une finition.
[…]
 
Le revêtement de protection sert à stabiliser la surface mais pas à remplir les pores.
Tout d'abord enlever tous les petits morceaux de mousse produits par les précédentes étapes à l'aide d'un pinceau ou d'une soufflette à air comprimé.
 
Ensuite appliquer une couche de colle blanche diluée (4 parts de colle pour une part d'eau???) avec un pinceau doux.
Répéter l'opération si nécessaire.
 
 
ETAPE 5 : combler les vides entre blocs.
 
Un inconvénient de la mousse est que les jointures entre les différents blocs sont visibles.
Il n'est pas facile de masquer les joints entre les différentes pièces d'autant plus que les lignes droites attirent l'oeil.
Tenter de combler ces joints avec du plâtre conduira à un résultat désastreux à l'étape suivante de peinture, parce que les matières différents absorbent la peinture différemment, faisant apparaître le joint de façon évidente.
 
La solution consiste à créer une pâte avec les fines particules de mousse issues du ponçage et mélangées à de la colle blanche.
La pâte ainsi obtenue sera appliquée avec une spatule, comme on le ferait avec du plâtre.
Avec ce remplissage, tous les joints évidents et des marques d'outil peuvent être dissimulés.
 
 
ETAPE 6 : mise en couleur.
 
Pour colorer la mousse, utiliser de la peinture acrylique diluée et un pinceau plat doux.
 
Si vos roches ne sont pas encore fixées en place sur le réseau et qu'elles entrent dans une cabine de peinture, vous pouvez utiliser l'aérographe.
 
D'une façon ou d'une autre, la peinture devra être diluée, parce que vous ne voulez pas remplir vos textures soigneusement taillées avec de la peinture épaisse.
J'aime bien travailler avec deux nuances de peinture en même temps, une claire et une foncée.
 
De cette façon il est facile de reproduire les gammes de couleurs présentes dans la nature.

Si vous ajoutez la seconde nuance avant que la première soit complètement sèche il est possible d'obtenir des transitions douces d'une tonalité à l'autre.
 
Commencez par la nuance la plus claire et finissez par la plus foncée.
 
Après que tout a séché, jetez un œil critique sur votre travail pour vérifier que la peinture a bien atteint les fentes, les petits recoins et sous les rebords difficiles à atteindre.
 
 
ETAPE 7 : donner de la profondeur.
 
A ce stade ne vous inquiétez pas si la couleur sur vos rochers a toujours l'air un peu inégale et brillante.
 
Ceci est en réalité ce que vous voulez, parce que cette étape et la suivante, qui améliore le sentiment de profondeur, adouciront et terniront la couleur brillante.
La première action consiste à imiter les ombres dans les creux, les crevasses et les cavités.
 
Pour cela utiliser une peinture sombre de votre choix, diluée à l'eau et additionnée de quelques gouttes de produit à vaisselle (tensioactif). De la peinture acrylique pour artiste peintre est parfaitement appropriée à cause de ses pigments très fins.
 
Diluer environ 5 cm de peinture sortant du tube dans une tasse remplie d'eau aux ¾ et ajouter quelques gouttes de liquide vaisselle.
Comme on le voit sur la photo de gauche, quand on vient de l'appliquer, la salissure semble beaucoup trop forte.
Mais une fois que le liquide a été correctement étendu et a coulé dans les fentes et les crevasses, c'est devenu beaucoup plus léger.
 
Sur mes affleurements de rochers, j'ai ensuite amélioré les ombres en peignant au pistolet les fentes plus profondes et les fissures très légèrement avec de la peinture noire diluée.
 
 
ETAPE 8 : terminer la peinture.
 
Maintenant vous en avez fini avec les ombres.
Nous allons maintenant ré-hausser la couleur des points saillants par brossage à sec.
 
Cette technique requiert un peu de patience, car il est tentant d'appliquer la couleur trop lourdement, ce qui ruine l'effet.
 
J'utilise ici de la peinture acrylique brillante, non diluée.
La peinture blanche est trop violente.
J'utilise la nuance de base de la roche, que je me mélange avec du blanc pour alléger.
 
Je prends alors la peinture avec la brosse et je balaie à plusieurs reprises sur une surface grossière absorbante comme le carton jusqu'à ce que la brosse laisse à peine une trace.
 
Ensuite je frotte la brosse légèrement sur la surface des rochers [les angles surtout] sans exercer de pression.
Vous constaterez alors qu'une toute petite quantité de peinture [plus claire] se dépose sur les parties proéminentes, soulignant les angles et arrêtes.
 
Sur les zones transitoires, cette technique permet de corriger les petites erreurs de colorations qui auraient pu être laissées.
 
 
ETAPE 9 : pierres et petits rochers.
 
Le volume rocheux est maintenant terminé.
 
Mais pour créer un environnement réel, vous devrez ajouter des pierres plus petites et des blocs de rochers.
Les piliers de roches communs à l'Ouest américain sont entourés par les cônes des décombres qui se sont détachés au cours des milliers d'années et qui s'accumulent au pied.
 
Vous pouvez utiliser des rochers vendus dans les magasins spécialisés, mais j'ai aussi utilisé des graviers pour aquariums.
 
Vous pouvez avoir besoin teinter les morceaux de gravier pour correspondre à la couleur de vos massifs rocheux. Trempez-les dans une la peinture de couleur adéquate que vous aurez versée dans une vielle boite à café.
 
Avant de mettre en place les roches, déposez de la colle le long du bas de la pente, là où vous voulez disposer les éboulis.

Positionner les plus gros morceaux soigneusement avec des pinces pour réaliser la forme du cône de base avec une pente naturelle.
 
Les morceaux plus petits sont simplement répandus parmi les premiers et ainsi de suite avec les plus petits encore, jusqu'à terminer avec les grains de la taille de grains de sable.
La pente favorise la chute naturelle des plus petites pierres.
 
Nous obtenons un très bel aspect si les plus grandes roches disparaissent à moitié dans le tas de sable, tout comme dans la nature.
Fixez-les dans leurs positions finales avec de la colle blanche diluée.
That's all Folks

 

 

© 2020 par Hubert SPERI – Créé avec Wix.com

WIX.png

Ce site ne contient aucun fichier avec des données personnelles et ne stocke aucune donnée personnelle lorsqu'on se connecte.

INYO_3.png
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now