templot2_top_splash.png
Nombre de visites :
Compteur de visites
Tutoriel simple de TEMPLOT 2
 
Templot 2 est un logiciel de dessin pour générer les plans d'aiguillages, de croisements, de TJD, etc. quelle que soit leur complexité et leur échelle.
Les plans, une fois imprimés, serviront à fabriquer les appareils de voie en question.
Templot 2 permet même de modéliser le plan complet d'un réseau.

Date de création : 13/07/2020

Dernière modification : 13/07/2020

 
 
 
Templot est un programme informatique qui génère des modèles pour construire des appareillages de voies ferrées.
Templot existe maintenant en version 3 qui s'ouvre à partir de la version 2.
 
Il bénéficie d'une incroyable richesse de possibilités pour créer aiguillages, croisements, TJD, passages à niveau, etc. :
 
  • dans n'importe quelle jauge d'écartement, pour n'importe quel rayon ;
  • les modèles peuvent être imprimés à l'échelle avec précision ;
  • en combinant plusieurs modèles partiels, il est possible de créer à peu près n'importe quelle formation de voie, y compris les aiguillages en tandem à 3 voies, les TJD en courbe et les appareils à écartement mixte, tout cela en voie droite ou courbe ;
  • on peut planifier le dessin complet d'un réseau. Les dessins peuvent être imprimés en taille normale ou à une échelle réduite ;
  • les longueurs et les angles des appareils de voie peuvent être ajustés avec précision pour s'adapter à l'espace disponible ;
  • si on dispose de l'image d'un modèle de tracé ou d'appareil de voie numérisé à partir d'un livre ou d'un magazine, celui-ci peut être importé dans Templot puis, correctement mis à l'échelle, servir de guide en arrière-plan pour élaborer la conception du tracé. Templot peut courber l'image pour s'adapter à un espace plus petit.
  • Templot a également une fonction de dessin pour ajouter des détails et des structures pittoresques sur le plan de disposition complet, ou pour ajouter un panneau de commande ou un diagramme de boîte de signal ;
  • il peut exporter au format PDF ou sous forme de fichier image à utiliser sur un site Web ou un forum ;
  • Templot est gratuit.
En fait, la richesse des paramétrages est telle que Templot permet quasiment tout en matière de création de modèles d'appareils de voie et de plan de réseau.
Il permet même de simuler si, sur une double voie en courbe, les voitures voyageurs risquent de se toucher !
​​​
Voici la page de travail telle qu'elle se présente : (clic pour agrandir)
Templot_1.png
L'interface de Templot peut sembler... déroutante au premier abord.
On n'y retrouve quasiment aucune des icônes de fonctions auxquelles Windows nous a habitué, et les différentes boîtes qui apparaissent à l'écran affichent une grande quantité d'informations disposées de façon assez inhabituelle.
 
Qu'à cela ne tienne. On se lance...
Qu'est-ce qu'un «aiguillage n°6» ? Réponse ICI.
Note :
En cliquant sur les images, elles s'ouvrent agrandies dans un pop-up.
À l'ouverture du logiciel, le plan de travail nous propose un bel aiguillage enroulé à gauche, à l'échelle «T» (écartement de 1 pouce, soit 25,4mm).
ARDUBLOCKLY_num-808_(2020-07-14_09-39).p
 
 
◄ Si on agrandit la boite d'information, on découvre toutes les caractéristiques de cet aiguillage enroulé.
C'est à partir de cette boîte d'information que débute le paramétrage du nouvel aiguillage.
ARDUBLOCKLY_num-809_(2020-07-14_11-05).p
 
 
 1  CLIC sur l'indication d'échelle actuelle
(sur fond noir)
⇒ ouverture du sélecteur d'échelle.
 2  sélectionner «HO-NEM...  (Europe)» ;
 3  valider.
Templot-2.png
La boîte d'information affiche maintenant toutes les caractéristiques de l'aiguillage.
Agrandir la boîte​ puis clic sur «fit to windows» ( 1 ) pour voir l'affichage complet.
Les principales informations sont surlignées en vert.
On remarquera que la partie non déviée de l'aiguillage mesure environ 262 mm.
On remarquera aussi que le rayon minimal de la partie déviée est d'environ 900 mm.
TEMPLOT_num-813_(2020-07-14_18-33).png
 
Réduire la boîte d'information pour dégager l'espace.
Notes sur la boîte «zoom / pan» :
  • les flèches déplacent l'image suivant la direction indiquée.
    On obtient la même chose avec la souris : clic maintenu + drag.
  • «+» et «-» provoque un zoom avant ou arrière.
    On obtient la même chose avec la roulette de la souris.
TEMPLOT_num-814_(2020-07-14_18-33).png
Le modèle est terminé.
TEMPLOT_num-816_(2020-07-14_19-59).png
TEMPLOT_num-815_(2020-07-14_19-43).png
Impression
Le modèle mesure environ 262 mm, donc il tient sur un format A4.
«print-now! / print the control template now!»
... et on obtient un magnifique plan imprimé de l'aiguillage, parfaitement à l'échelle, et qui servira de gabarit de construction.
Vouiiii !
C'est tout simple !
Il ne reste plus qu'à coller proprement ce plan sur une planchette de bois.
Des clous fins (dia. 0,6 à 0,8 mm) sans tête judicieusement placés permettront de maintenir les différents coupons de rails et les traverses pendant le soudage.
 
  
 
 
Pour générer le même aiguillage, mais dévié à droite, rien de plus simple.
Tous les paramètres sont déjà en place.
Il suffit de créer un nouvel aiguillage et de cocher «R H right-hand».
 
TEMPLOT_num-817_(2020-07-14_20-28).png
 
 
À l'étape  3 , dérouler la liste des différents rayons de courbure et choisir «radius 10 chains» (par exemple).
 
TEMPLOT_num-818_(2020-07-14_20-42).png
 
 
À l'étape  3 , cocher «negative».
Après validation, on obtient l'aiguillage représenté ci-dessous.
TEMPLOT_num-819_(2020-07-15_10-51).png
 
Il n'y a effectivement qu'une toute petite différence de paramétrage entre un aiguillage droit et un aiguillage symétrique en «Y».
 
 
 
Cette fois, le but est d'assembler de 2 aiguillages pour relier deux voies parallèles en ligne droite.
 
Étape 1 :
Générer un aiguillage n°6 droit «left hand», c'est-à-dire dévié à gauche. (voir plus haut).
Étape 2 : duplication de l'aiguillage.
CLIC sur la double flèche rouge puis «  continue  ».
TEMPLOT_num-821_(2020-07-15_17-44).png
 
Lorsqu'on valide avec «  continue  » la copie est dupliquée en superposition exacte de l'original.
⇒ on a donc la fausse impression qu'il ne s'est rien passé.
Étape 3 :
Déplacer la copie :
 
TEMPLOT_num-824_(2020-07-15_17-49).png
 
  • «F7» ouvre la commande de déplacement ;
  • CLIC bref n'importe où dans le plan de travail ⇒ le curseur de déplacement apparaît ;
  • glisser avec la souris ⇒ le curseur se déplace et l'aiguillage dupliqué «se détache» de l'original.
  • quand l'aiguillage est à l'endroit voulu, CLIC bref  de nouveau pour arrêter le déplacement ;
  • CLIC sur stop pour fermer la commande.
Étape 4 : retourner l'aiguillage
TEMPLOT_num-825_(2020-07-15_18-13).png
 
L'aiguillage est maintenant dans la bonne orientation.
Étape 5 : il reste à l'assembler avec l'original :
TEMPLOT_num-826_(2020-07-15_18-17).png
 
C'est de nouveau la commande «F7» qui est utilisée.
Déplacer l'aiguillage jusqu'à ce qu'il soit à un ou deux millimètres de la position visée.
CLIC pour accepter la nouvelle position ⇒ l'aiguillage vient «s'aimanter» à l'autre.
C'est fini.
Attention tout de même : l'enta-axe des deux voies parallèles est environ 46 mm.
OK pour des voies de garage bien droites, mais cela ne laisse pas beaucoup de place pour mettre les doigts entre deux wagons adjacents !
 
 
Il suffit d'ajouter une toute petite section de voie droite entre les deux aiguillages.
Tout d'abord il faut «détacher» les deux aiguillages grâce à la commande «F7».
Peu importe la position relative des deux aiguillages.
«Shift+F7» ou «Tools > make branch track» ⇒ une section de voie droite est ajoutée sur une des branches de l'aiguillage. Peu importe laquelle.
TEMPLOT_num-827_(2020-07-15_18-42).png
 
Cette section de voie droite est trop longue.
C'est la fonction «LENGHT F4» qui permet de la raccourcir.
TEMPLOT_num-828_(2020-07-15_19-02).png
 
Remarque :
Tout à l'heure, c'est l'aiguillage dupliqué qui était de couleur claire.
C'est maintenant la section de voie droite qui est «claire». (L'aiguillage est devenu vert et bleu).
⇒ c'est ainsi que Templot indique quel est l'objet qui est «sous contrôle», c'est à dire celui auquel les commandes peuvent s'appliquer.
Pour «mettre sous contrôle» un autre objet (un des aiguillages par exemple) :
  • CLIC sur l'objet ⇒ il devient blanc ;
  • taper sur la touche «M» ou CLIC sur «M make the control» dans le menu latéral qui s'ouvre :
    ⇒ l'objet devient «clair», indiquant ainsi qu'il est «sous contrôle» ;
    ⇒ l'objet précédemment sous contrôle devient vert et bleu.
 
Si la section de droite n'a pas été créée sur la bonne sortie de l'aiguillage, il suffit de la déplacer avec la commande «SHIFT & JOIN F7».
Il s'agit maintenant de raccorder les deux aiguillages et la petite section de voie droite.
  • CLIC sur le premier aiguillage et taper «M» pour le mettre «sous contrôle» ;
  • déplacer cet aiguillage avec la commande «SHIFT & JOIN F7» jusqu'à l'aimanter au petit coupon de voie droite.
TEMPLOT_num-829_(2020-07-15_20-18).png
 
Pour un couple d'aiguillages n°6, càd un angle de 9,46°, l'entre-axe de voies sera :
  • environ 49 mm sans coupon intermédiaire ;
  • environ 59 mm avec un coupon d'une longueur de 60 mm ;
... soit un accroissement d'entre-axe de 10 mm pour 60 mm de coupon intermédiaire.
⇒ 6 mm de coupon accroissent l'entre-axe de 1 mm. (1)
entre-axe de voie = 49 + (longueur du coupon / 6(1)
ou encore
entre-axe de voie = 49 + longueur du coupon x tangente (9.46°)
ou encore
entre-axe de voie = 49 + longueur du coupon x 0.167
 
En fait, il est préférable de fabriquer l'aiguillage en prévoyant une sur-longueur sur chacune des 3 extrémités.
Ces excédents seront ajustés lors de l'installation des voies sur le circuit.
Note (1) : dans la première formule, «/ 6» est tout simplement le ratio «1:6» des aiguillages traités ici.
 
«6» est leur numéro (SIZE dans Templot).
 
«1:6» est précisément la tangente de l'angle de 9.46°.
Pour tous les couples d'aiguillages droits HO-NEM de n'importe quel numéro la formule s'écrira donc :
entre-axe de voie = 49 + (longueur du coupon / n° d'aiguillage)
 
 
Dans un premier temps, on va disposer les aiguillages dans les positions ci-dessous et mettre sous contrôle celui de gauche :
TEMPLOT_num-830_(2020-07-15_20-25).png
 
On veut raccorder «1» et «2».
De toute évidence ces sorties forment un angle. Elles sont désalignées.
  • ouvrir la commande «SHIFT & JOIN F7» et déplacer l'aiguillage de façon que «1» et «2» soient très proches ;
  • CLIC bref :
    ⇒ les deux aiguillages s'aimantent ;
    ⇒ l'aiguillage déplacé s'est automatiquement orienté pour que les branches en contact soient alignées.
C'est fini.
TEMPLOT_num-831_(2020-07-15_20-43).png
 
 
À partir d'un aiguillage droit il est toujours possible de créer un aiguillage enroulé.
Le numéro de l'aiguillage reste inchangé.
TEMPLOT_num-836_(2020-07-17_11-02).png
 
Pendant l'opération, il faut surtout surveiller la valeur du rayon intérieur pour qu'il reste dans les limites requises.
 
 
«SIZE» permet d'allonger (ou de raccourcir) un aiguillage en faisant varier son facteur d'échelle dans le ens de la longueur.
Le glissement de la souris modifie le numéro de l'aiguillage par cran de 0,25.
TEMPLOT_num-837_(2020-07-17_11-16).png
 
Dans cet exemple «SIZE» est réglée à 1:9.00.
⇒ le rayon minimal devient environ 1200 mm.
La longueur de l'aiguillage est maintenant d'environ 340 mm.
Pour le vérifier, faire «F5» ou «LENGTH».
 
 
«branch track» permet d'ajouter une section de voie sur la sortie déviée de l'aiguillage.
Dans le mode «REGULAR», la sortie déviée est une portion droite ⇒ la section de voie ajoutée est rectiligne.
TEMPLOT_num-838_(2020-07-17_12-02).png
 
La taille de cette section de voie peut être modifiée grâce à la fonction «LENGTH».
«CURVE» permet d'en changer la courbure.
«SHIFT & JOIN» permet de l'accrocher sur une autre extrémité de l'aiguillage.
 
 
  • créer un aiguillage HO-NEM n°6 «STRAIGHT» (càd droit) ;
  • basculer sur «CURVIFORM» ;
  • faire «branch track».
 
⇒ la voie ajoutée est courbe.
Les aiguillages «regular» sont parfaits pour des voies déviés qui se poursuivent en ligne droite et pour créer des jonctions entre voies parallèles.
Dans ce deuxième cas, on limite ainsi le cisaillement dû à la contre-courbure.
Un aiguillage «curviform» est mieux adapté pour attaquer une voie déviée qui se poursuit en courbe. 
On gagne un peu de place et surtout on a une constance du rayon de courbure de la branche déviée.
TEMPLOT_num-840_(2020-07-17_12-24).png
 
La taille de cette section de voie peut être modifiée grâce à la fonction «LENGTH».
«CURVE» permet d'en changer la courbure.
«SHIFT & JOIN» permet de l'accrocher sur une autre extrémité de l'aiguillage.
 
 
Il réalise à la fois :
  • la conversion des unités anglaises en millimètres et vice versa ;
  • la conversion des valeurs réelles vers les valeurs à l'échelle en cours (HO-NEM dans le cas présent), et vice versa.
TEMPLOT_num-841_(2020-07-17_14-18).png
 
CLIC et entrer une dimension dans n'importe quelle zone noire écrite en rouge et demander «calculate».
⇒ les autres valeurs sont automatiquement calculées.
Si ces valeurs sont des cotes réelles, «convert to scale size» donne les cotes à l'échelle.
Si ces valeurs sont des cotes à l'échelle, «convert to full size» donne les cotes réelles.
L'échelle de calcul est données par sa définition exacte dans le petit rectangle entre les deux boutons.
Ici, «scale : 3.5 mm / ft.» définit l'échelle «HO-NEM».
Tout ce qui précède n'est qu'une toute petite proportion des possibilités de TEMPLOT 2.
That's all Folks !

 

 

© 2020 par Hubert SPERI – Créé avec Wix.com

WIX.png

Ce site ne contient aucun fichier avec des données personnelles et ne stocke aucune donnée personnelle lorsqu'on se connecte.

INYO_3.png
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now